Posted on

Mmm, du vieux sirop !

Production du sirop d'érable.
Production du sirop d’érable.

D’un point de vue moléculaire, la nouvelle cuvée de sirop d’érable est vieille de quelques années, du moins partiellement. Une équipe composée de chercheurs allemands et québécois vient en effet de montrer que les molécules de carbone constituant le sucre du sirop ne proviennent pas seulement des réserves qui sont accumulées depuis plus de cinq ans.

Ces résultats nous permettent de mieux comprendre le métabolisme des arbres, notamment comment il stockent le carbone pour mieux l’utiliser plus tard. Ce stockage pourrait permettre aux érables de mieux survivre à d’éventuels stresseurs, comme des sécheresses et des attaques d’insectes.

Extrait de: Quatre-temps. Printemps 2017. Revue de vulgarisation scientifique publiée par les Amis du Jardin botanique de Montréal depuis plus de 40 ans www.amisjardin.com/fr/revues/quatre-temps#scrolltab