Posted on

Les effets de la bouillotte sur le foie

Bouillotte-antidouleur

Le foie est notre centre antipoison. C’est le filtre qui nous permet d’éliminer quotidiennement les déchets. Il faut l’imaginer comme une grosse usine qui doit fonctionner à plein régime pour faire son travail.

Il se trouve que le foie est l’organe le plus chaud de l’organisme. Il se situe au moins à 1 degré Celsius au-dessus de la température rectale. Cette chaleur est nécessaire pour qu’il puisse éliminer dans les meilleures conditions les toxines que nous absorbons tous les jours. Le fait de placer une bouillotte chaude, à 40 degrés Celsius, près du foie et de la vésicule biliaire va rendre optimales les conditions pour que le foie puisse effectuer son travail de « détox » journalier.

La température favorise la destruction des pathogènes, reproduisant des conditions immunitaires optimales. En effet, en cas d’infection par exemple, la température corporelle augmente pour mieux se défendre contre les agressions microbiennes. La chaleur en face de la vésicule biliaire favorise sa contraction et l’élimination de la bile. Le tout permet de soulager les douleurs par une meilleure élimination et une aide précieuse au niveau des gaz intestinaux du colon, ce qui diminue la distorsion colique.

Nous comprenons ainsi le double effet positif de la bouillotte sur le colon irritable et les douleurs coliques. L’effet de blocage des récepteurs à la douleur et l’action de vidange biliaire ainsi que son action au niveau colique favorisent le ventre plat. C’est le bonus de la bouillotte.

Extrait de: « Votre santé sans risque »  du  Dr. Frédéric Saldmann