Posted on

Hygiène des Intestins

Intestins

La santé du corps passe par la santé des intestins. C’est dans les intestins que se fait, ou devrait se faire, la synthèse et l’absorption de l’ensemble des matériaux d’élaboration et de renouvellement de chacune des cellules de notre corps.

  Par « digestion », il faut entendre l’utilisation totale de tous les nutriments fournis par la nourriture.

  Lorsque la digestion est « idéale », nous pouvons résister très longtemps à la fatigue et à la faim en avalant une quantité minime de nourriture. Le choix des aliments et les conditions dans lesquelles sont pris les repas déterminent tout le processus de digestion.

  J’ose croire qu’actuellement, malgré souvent une très grande ignorance, beaucoup de gens se soucient du choix des aliments. Hélas, il n’en va pas de même au sujet des circonstances et de l’atmosphère dans lesquels sont pris les repas.

  Entre, autres, ne jamais manger sous le coup d’émotions fortes telles la peur, le chagrin, la colère, l’anxiété chronique et lorsque nous sommes fatigués; ceci vient saper le feu digestif – AGNI – dont dépendent les mécanismes neurophysiologiques responsables de la production des sucs digestifs corrects et en quantité suffisante.

  Alors, sous l’influence de cet hyposécrétion des sucs digestifs, il se produit une fermentation des hydrates de carbone et des protéines, avec production de gaz nauséabonds, et de ballonnement suivis de spasme, etc.

  Cette flore microbienne (bactéries de putréfaction) est hyper acide et agressante pour les parois fragiles de l’intestin.

  Tant que cette condition   (de la flore microbienne) ne soit pas rétablie, les aliments, même bien choisis, « iront nourrir les microbes intestinaux qui continueront de proliférer, et entretiendront l’était toxi-infectieux, générateur de tumeurs ».

  Conséquences sur le système nerveux : les « AMADOSHAS »- (toxines, selon la «  médecine ayurvédique ») irritent les innombrables terminaisons nerveuses de la muqueuse intestinale, irritation qui gagne tout le système nerveux, entraîne une très grande irritabilité (de l’irritabilité à la violence, il n’y a qu’un petit pas) , et l’insomnie, et encore…

  Le foie, qui reçoit le sang, et les ganglions lymphatiques qui reçoivent la lymphe provenant des intestins, peuvent neutraliser les toxines; surmenés…, ils dégénèrent, de même que l’ensemble de la république cellulaire.

  Et le cercle vicieux s’accentue. Influx nerveux insuffisant- « MANDAGNI », augmentation de « AMA » toxines, qui reprennent effectivement le circuit sanguin et regagnent ainsi chacune des cellules du corps. C’est le vieillissement.

  Les cures (périodiques) de nettoyage doivent faire partie intégrante d’une hygiène de base des nos intestins.

Dr. C. Kousmine… suite au prochain numéro.