Posted on

Tapioca aux pommes et cannelle

Ingrédients :
 -½ tasse de tapioca
-1 œuf
-¼ tasse de cassonade
-4 tasses de lait
-2 pommes en cubes
-¼ c. à thé de cannelle

Préparation:
-Faire tremper le tapioca dans l’eau (la veille).
-Le lendemain, égoutter et rincer le tapioca.
-Dans un chaudron ou bain-marie, battre l’œuf.
-Ajouter la cassonade et le lait.
-Faire chauffer à feu moyen, ajouter le tapioca.
-Brasser jusqu’à épaississement (Environ 1 heure ou moins).
-Laisser refroidir, ajouter les pommes et la cannelle.

Posted on

Minestrone du jardin

Minestrone

Le meilleur minestrone est encore celui qui contient vos légumes saisonniers favoris. Un repas complet et nourrissant.

Ingrédients :

-3 poireaux moyens ou 1 oignon moyen
-2 gousses d’ail émincées
-3 c. à table (45 ml) d’huile de tournesol
-8 tasses (2 litres) de bouillon de légumes
-1 tasse (250 ml) de fèves rouges cuites
-1 tasse (250 ml) de lentilles cuites
-2 tasses (500 ml) de tomates entières pelées avec le jus
-6 tasses (1500 ml) de légumes frais de votre choix (Carottes, céleri, panais, chou haché, ou épinard, brocoli)
-½ c. à thé (2ml) de sel (ou moins)
-1 tasse (250 ml) d’orge mondé cuit
-1 tasse (250 ml) de petits macaronis ou autres petites pâtes
-½ tasse (125 ml) de fromage parmesan (facultatif)
-Persil haché finement, (ajouter à la fin de la cuisson)

Préparation:

-Faire revenir l’oignon ou les poireaux, l’ail dans l’huile.
-Ajouter le bouillon de légumes et les tomates coupées en petits morceaux avec le jus.
-Amener à ébullition
-Ajouter les pâtes lentement pour ne pas arrêter l’ébullition.
-Laisser mijoter au moins 20 minutes.
-Ajouter les légumes au choix, les fèves cuites, l’orge mondée cuite.
-Cuire quelques minutes pour garder les légumes croustillants.
-Assaisonner au goût.
-Au moment de servir, garnir de fromage parmesan si désiré.

 

 

 

Posted on

L’huile de coco Brain Octane

Brain Octane

L’huile de coco Brain Octane, une source de carburant pour la performance physique et mentale.

Brain Octane se trouve naturellement dans l’huile de coco en petites quantités, et nous la concentrons pour vous fournir la source d’énergie la plus pure possible. Brain Octane fournit rapidement de l’énergie mentale et physique, alimentant votre journée en soutenant la fonction cognitive et en vous gardant satisfait et sans «cravings alimentaires » (syndrome du chocolat ). Ajoutez-le à votre routine quotidienne et vivez l’état des performances élevées.

Dès que vous consommez Brain Octane, il est rapidement absorbé et transformé en corps cétone – fournissant de l’énergie instantanée au cerveau sans réduire le glucose à partir de sucres ou de glucides. L’octane cérébrale produit 4x l’énergie cétone de l’huile de noix de coco ordinaire, et a également des effets anti-microbiens puissants qui aident à soutenir une digestion saine et une fonction immunitaire.

Découvrez le pouvoir d’utiliser des graisses de qualité pour le carburant, vous gardant plein et concentré pendant des heures.

Contient au moins 10 fois l’acide caprylique (C8) (14 g) par cuillère à soupe, en une cuillère à soupe d’huile de coco (1,4 g).

Traduit de https://www.bulletproof.com/brain-octane-oil-32-oz

 

Posted on

L’huile de noix de coco: bonne ou mauvaise?

Huile de noix de coco

Actuellement très tendance, l’huile de noix de coco fait jaser. Certains vantent ses nombreux bienfaits, alors que d’autres la pointent du doigt et disent qu’il faudrait l’éliminer complètement de notre alimentation.

Environ 90 % des lipides de la noix de coco sont sous forme d’acides gras saturés. En Amérique du Nord, les recommandations pour la santé cardiovasculaire sont de réduire notre consommation de ce type d’acide gras, puisqu’il ferait augmenter les taux de cholestérol LDL (« mauvais » cholestérol). Par contre, il faut savoir que l’effet des différents acides gras saturés diffère selon le type d’acide gras.

Les particularités de la noix de coco

La moitié des acides gras saturés de la noix de coco sont sous forme d’acide laurique, soit le même que celui contenu dans le lait maternel. Comparativement aux autres acides gras (saturés,  monoinsaturés et polyinsaturés confondus), l’acide laurique serait celui ayant le plus fort effet d’augmentation des taux de cholestérol HDL (« bon » cholestérol). Ainsi, la consommation d’acides gras saturés provenant de la noix de coco serait moins dommageable pour la santé cardiovasculaire que celle des acides gras saturés provenant du beurre, par exemple.

Par contre, les études restent unanimes; c’est la substitution des acides gras saturés par des gras insaturés (monoinsaturés et polyinsaturés) qui a le plus fort effet bénéfique sur le risque de maladies cardiovasculaires.

L’utilisation de l’huile de noix de coco

Toujours en Amérique du Nord, l’huile de noix de coco (ou huile de coprah) est surtout utilisée sous forme hydrogénée ou partiellement hydrogénée par l’industrie alimentaire dans les pâtisseries et autres aliments prêts à manger. Sous cette forme, elle devrait être évitée puisqu’elle a une plus forte teneur en acides gras saturés et trans.

Ceci étant dit, on sait que les gras saturés demeurent plus stables lorsqu’exposés à la chaleur que les gras insaturés. Ainsi, à la maison, lorsqu’on prévoit faire une cuisson à température élevée, l’huile de noix de coco vierge pourrait être un choix intéressant, à condition de ne pas la faire fumer, ce qui entraînerait la formation d’acides gras trans. Pour les cuissons à plus basse température, l’huile d’olive reste à privilégier, pour sa forte teneur en acides gras monoinsaturés.

Par Marilyne Petitclerc sur https://www.nautilusplus.com/fr/lhuile-de-noix-de-coco-est-elle-bonne-ou-mauvaise/

 

 

 

Posted on

Gâteau au Zucchini

Gâteau au Zucchini

Ingrédients:

-2 tasses de farine

-1 c. à thé de poudre à pâte

-1 c. à thé de soda à pâte

-½ c. à thé de cannelle

-½ c. à thé de stévia (optionnel)

-½ tasse d’huile de tournesol bio,

-2- œufs

-1 ½ tasse à 2 tasses de zucchini au robot

-1/3 de tasse de raisins secs

-1/3 de tasse de canneberge sec

-1/3 noix cajou ou autre

-¾ de tasse de sucre doré

Préparation:
Tamiser la farine, la poudre à pâte, le soda, la cannelle et le stevia.

-Battre les œufs, l’huile et le sucre.

-Incorporer les deux au zucchini.

-Ajouter raisins, canneberges, noix.

-Saupoudrer de cannelle.

-Cuire à 350° F pendant 45 minutes.

 

Posted on

Hygiène des Intestins

Intestins

La santé du corps passe par la santé des intestins. C’est dans les intestins que se fait, ou devrait se faire, la synthèse et l’absorption de l’ensemble des matériaux d’élaboration et de renouvellement de chacune des cellules de notre corps.

  Par « digestion », il faut entendre l’utilisation totale de tous les nutriments fournis par la nourriture.

  Lorsque la digestion est « idéale », nous pouvons résister très longtemps à la fatigue et à la faim en avalant une quantité minime de nourriture. Le choix des aliments et les conditions dans lesquelles sont pris les repas déterminent tout le processus de digestion.

  J’ose croire qu’actuellement, malgré souvent une très grande ignorance, beaucoup de gens se soucient du choix des aliments. Hélas, il n’en va pas de même au sujet des circonstances et de l’atmosphère dans lesquels sont pris les repas.

  Entre, autres, ne jamais manger sous le coup d’émotions fortes telles la peur, le chagrin, la colère, l’anxiété chronique et lorsque nous sommes fatigués; ceci vient saper le feu digestif – AGNI – dont dépendent les mécanismes neurophysiologiques responsables de la production des sucs digestifs corrects et en quantité suffisante.

  Alors, sous l’influence de cet hyposécrétion des sucs digestifs, il se produit une fermentation des hydrates de carbone et des protéines, avec production de gaz nauséabonds, et de ballonnement suivis de spasme, etc.

  Cette flore microbienne (bactéries de putréfaction) est hyper acide et agressante pour les parois fragiles de l’intestin.

  Tant que cette condition   (de la flore microbienne) ne soit pas rétablie, les aliments, même bien choisis, « iront nourrir les microbes intestinaux qui continueront de proliférer, et entretiendront l’était toxi-infectieux, générateur de tumeurs ».

  Conséquences sur le système nerveux : les « AMADOSHAS »- (toxines, selon la «  médecine ayurvédique ») irritent les innombrables terminaisons nerveuses de la muqueuse intestinale, irritation qui gagne tout le système nerveux, entraîne une très grande irritabilité (de l’irritabilité à la violence, il n’y a qu’un petit pas) , et l’insomnie, et encore…

  Le foie, qui reçoit le sang, et les ganglions lymphatiques qui reçoivent la lymphe provenant des intestins, peuvent neutraliser les toxines; surmenés…, ils dégénèrent, de même que l’ensemble de la république cellulaire.

  Et le cercle vicieux s’accentue. Influx nerveux insuffisant- « MANDAGNI », augmentation de « AMA » toxines, qui reprennent effectivement le circuit sanguin et regagnent ainsi chacune des cellules du corps. C’est le vieillissement.

  Les cures (périodiques) de nettoyage doivent faire partie intégrante d’une hygiène de base des nos intestins.

Dr. C. Kousmine… suite au prochain numéro.

 

 

 

Posted on

Citrons confits

Citrons confits

Type de fermentation: lactique.
Temps de préparation: 15 minutes.
Temps de fermentation: 30 jours.

Équipement:

-Balance,
-bol
-2 bocaux en verre de 500 ml (2 tasses)
-pesée (facultatif).

Ingrédients:
-600 g (1,3 lb.) de citrons (ou autres agrume) (8 citrons)
-5 c. à café de sel
-1 bâton de cannelle
-4 clous de girofle
-2 anis étoilés
-100 ml( 3/8 tasse) d’eau

Préparation:
1. Rincer les citrons à grande eau, peut-être un peu plus s’ils ne sont pas biologiques.

2. Couper les extrémités des citrons et détailler en quartiers.

3. Dans un bol, mélanger le sel aux quartiers de citrons et bien écraser avec les mains.

4. Comprimer les citrons salés dans les bocaux et incorporer les épices entre les quartiers.

5. Rincer le bol avec l’eau et verser dans les bocaux pour recouvrir les citrons. Déposer une pesée par-dessus si nécessaire.

6. Refermer hermétiquement les bocaux et laisser fermenter è l’abri des rayons du soleil, à la température ambiante, pendant 30 jours.

Se conserve 2 ans au réfrigérateur.  Utiliser dans les desserts et les plats mijotés, où ils diffusent des arômes particulières.

Extrait de « Révolution fermentation »
par David Côté et Sébastien Bureau

Révolution Fermentation

 

 

Posted on

Laits de Noix

Lait de noix

Du lait d’arbre au lieu du lait de vache? Oui! Les noix et les graines peuvent se transformer en délicieuses boisson santé! Les laits végétaux crus, remplis d’enzymes, de vitamines et d’acides aminés, sont bien plus digestes et légers que les noix et les graines complètes. Avec un mélangeur, des noix ou des graines et un filtre, en deux temps trois mouvements, vous avez un lait de noix. Ces laits polyvalents se conserveront 4 jours au réfrigérateur et s’aromatiseront au goût du jour. Nous les retrouverons dans les recettes de smoothies ou pour accompagner granolas, desserts et boissons chaudes: ils se transformeront même en lait à la vanilles, aux fraises ou au chocolat! Contrairement au lait de vache, de soya ou lait de noix commercial et pasteurisé, les laits que vous préparez à la maison seront vivants et très nutritifs. Nos laits favoris? Le lait de chanvre et le lait de noisettes au chocolat … de purs délices!

Procédure en bref :

Faire tremper 250 ml (1 tasse) de vos noix ou graines préfères: amandes, noisettes, sésame, citrouille, noix de Brésil, pacanes, chanvre, etc. pendant 8 heures environ (ou une nuit). Égoutter, puis rincer, jeter l’eau de trempage. Bien broyer, avec 1 litre (4 tasses) d’eau, dans un mélangeur pendant 45 secondes. Filtrer à l’aide d’un filtre au lait de noix ou d’une passoire fine. Voila, vous avez du lait!

Si vous l’aimez plus crémeux, augmentez la quantité de noix par litre d’eau.

La pulpe de graines ou de noix , obtenue dans le filtre, sera conservé au réfrigérateur ou déshydratée et utilisée comme farine pour d’autres recettes tels biscuits, gâteaux et autres.

 

Posted on

Poulet aux olives de Danièle Henkel

Poulet aux olives

Ingrédients:

  • 4 cuisses de poulet entières avec ou sans la peau
  • 30 à 45 ml (3 à 4 c. à soupe) d’huile d’olive
  • 1 oignon, râpé et le jus récupéré
  • 3 gousses d’ail, hachées
  • 5 ml (1 c. à thé) de gingembre moulu
  • 5 ml (1 c. à thé) de curcuma moulu
  • 250 ml (1 tasse) d’eau (ou plus au besoin)
  • 180 ml (3/4 tasse) de coriandre fraîche avec les tiges, ciselée
  • 180 ml (3/4 tasse) de persil plat avec les tiges, ciselé
  • 250 ml (1 tasse) d’olives vertes entières et dénoyautées (rincées et égouttées si très salées)
  • 1 petit citron confit, épépiné et haché (voir la recette)
  • 1 citron, pour le jus seulement, au goût
  • Sel et poivre

Préparation:

Préparation: 20 MIN. Cuisson: 50 MIN. Portions: 4

  1. Dans une grande casserole ou un faitout, dorer les cuisses de poulet de chaque côté dans l’huile. Saler et poivrer. Réserver sur une assiette. Dans la même casserole, dorer l’oignon, l’ail et les épices de 3 à 5 minutes.
  2. Remettre le poulet dans la casserole. Couvrir avec l’eau, ajouter les herbes fraîches et porter à ébullition. Ajouter les olives, le citron confit et laisser mijoter à feu doux, à couvert, environ 45 minutes ou jusqu’à ce que la viande se détache de l’os. Rectifier l’assaisonnement.

Si désiré, arroser d’un trait de jus de citron et d’un filet d’huile d’olive au moment de servir.

De Ricardo Cuisine.com

Ferme La Rose des Vents

Le poulet de la Ferme La Rose des Vents, une production locale des Hautes-Laurentides

Produit régional                                   des Hautes-Laurentides

Vendu congelé à L’Essentielle Coop d’aliments naturels

(Poitrine désossé, poulet haché, cuisses, pilons, saucisses fines herbes sans gluten)

 

 

 

 

 

 

Posted on

Fleur d’ail moscovite

Fleur d’ail

Ingrédients :

1 litre (4 tasses) de saumure à 4%

40 gr (8 c. à café de sel)

1 litre (4 tasses) d’eau à la température ambiante

800 gr (18 oz) de fleurs d’ail

1 feuille de chou entière (facultatif)

Préparation:

1-Préparer la saumure en dissolvant le sel dans l’eau

2- Retirer les têtes des fleurs d’ail

3- Couper les tiges en morceaux de 5 à 15 cm(2 à 6 pouces)

4- Compacter les tiges dans le bocal en verre, sans les écraser, recouvrir de saumure, couvrir la surface d’une feuille de chou ou d’une pellicule plastique et y déposer une pesée.

5- Fermer le bocal et placer le barboteur, sinon, fermer complètement le couvercle, mais faire sortir la pression une fois par jour pendant 3 ou 4 premiers jours : dévisser légèrement la bague d’ajustement pendant quelques secondes,

puis refermer hermétiquement.

6- Laisser fermenter pendant 45 jours, les tiges de fleur d’ail fermentées sont un petit délice lorsque broyées et ajoutées discrètement à une vinaigrette ou une sauce piquante.

Se conserve plus de 1 an au réfrigérateur.

Extrait de: «  Révolution fermentation »

de Sébastien Bureau et David Coté