Posted on

La Circulaire Santé de juin 2017

La Circulaire Santé de juin 2017 de L’Essentielle est en ligne :

Les chroniques santé:

 

Les recettes santé :

 Version Imprimable: Circulaire_Sante_juin_2017

Posted on

Citrons confits

Citrons confits

Type de fermentation: lactique.
Temps de préparation: 15 minutes.
Temps de fermentation: 30 jours.

Équipement:

-Balance,
-bol
-2 bocaux en verre de 500 ml (2 tasses)
-pesée (facultatif).

Ingrédients:
-600 g (1,3 lb.) de citrons (ou autres agrume) (8 citrons)
-5 c. à café de sel
-1 bâton de cannelle
-4 clous de girofle
-2 anis étoilés
-100 ml( 3/8 tasse) d’eau

Préparation:
1. Rincer les citrons à grande eau, peut-être un peu plus s’ils ne sont pas biologiques.

2. Couper les extrémités des citrons et détailler en quartiers.

3. Dans un bol, mélanger le sel aux quartiers de citrons et bien écraser avec les mains.

4. Comprimer les citrons salés dans les bocaux et incorporer les épices entre les quartiers.

5. Rincer le bol avec l’eau et verser dans les bocaux pour recouvrir les citrons. Déposer une pesée par-dessus si nécessaire.

6. Refermer hermétiquement les bocaux et laisser fermenter è l’abri des rayons du soleil, à la température ambiante, pendant 30 jours.

Se conserve 2 ans au réfrigérateur.  Utiliser dans les desserts et les plats mijotés, où ils diffusent des arômes particulières.

Extrait de « Révolution fermentation »
par David Côté et Sébastien Bureau

Révolution Fermentation

 

 

Posted on

Laits de Noix

Lait de noix

Du lait d’arbre au lieu du lait de vache? Oui! Les noix et les graines peuvent se transformer en délicieuses boisson santé! Les laits végétaux crus, remplis d’enzymes, de vitamines et d’acides aminés, sont bien plus digestes et légers que les noix et les graines complètes. Avec un mélangeur, des noix ou des graines et un filtre, en deux temps trois mouvements, vous avez un lait de noix. Ces laits polyvalents se conserveront 4 jours au réfrigérateur et s’aromatiseront au goût du jour. Nous les retrouverons dans les recettes de smoothies ou pour accompagner granolas, desserts et boissons chaudes: ils se transformeront même en lait à la vanilles, aux fraises ou au chocolat! Contrairement au lait de vache, de soya ou lait de noix commercial et pasteurisé, les laits que vous préparez à la maison seront vivants et très nutritifs. Nos laits favoris? Le lait de chanvre et le lait de noisettes au chocolat … de purs délices!

Procédure en bref :

Faire tremper 250 ml (1 tasse) de vos noix ou graines préfères: amandes, noisettes, sésame, citrouille, noix de Brésil, pacanes, chanvre, etc. pendant 8 heures environ (ou une nuit). Égoutter, puis rincer, jeter l’eau de trempage. Bien broyer, avec 1 litre (4 tasses) d’eau, dans un mélangeur pendant 45 secondes. Filtrer à l’aide d’un filtre au lait de noix ou d’une passoire fine. Voila, vous avez du lait!

Si vous l’aimez plus crémeux, augmentez la quantité de noix par litre d’eau.

La pulpe de graines ou de noix , obtenue dans le filtre, sera conservé au réfrigérateur ou déshydratée et utilisée comme farine pour d’autres recettes tels biscuits, gâteaux et autres.

 

Posted on

Poulet aux olives de Danièle Henkel

Poulet aux olives

Ingrédients:

  • 4 cuisses de poulet entières avec ou sans la peau
  • 30 à 45 ml (3 à 4 c. à soupe) d’huile d’olive
  • 1 oignon, râpé et le jus récupéré
  • 3 gousses d’ail, hachées
  • 5 ml (1 c. à thé) de gingembre moulu
  • 5 ml (1 c. à thé) de curcuma moulu
  • 250 ml (1 tasse) d’eau (ou plus au besoin)
  • 180 ml (3/4 tasse) de coriandre fraîche avec les tiges, ciselée
  • 180 ml (3/4 tasse) de persil plat avec les tiges, ciselé
  • 250 ml (1 tasse) d’olives vertes entières et dénoyautées (rincées et égouttées si très salées)
  • 1 petit citron confit, épépiné et haché (voir la recette)
  • 1 citron, pour le jus seulement, au goût
  • Sel et poivre

Préparation:

Préparation: 20 MIN. Cuisson: 50 MIN. Portions: 4

  1. Dans une grande casserole ou un faitout, dorer les cuisses de poulet de chaque côté dans l’huile. Saler et poivrer. Réserver sur une assiette. Dans la même casserole, dorer l’oignon, l’ail et les épices de 3 à 5 minutes.
  2. Remettre le poulet dans la casserole. Couvrir avec l’eau, ajouter les herbes fraîches et porter à ébullition. Ajouter les olives, le citron confit et laisser mijoter à feu doux, à couvert, environ 45 minutes ou jusqu’à ce que la viande se détache de l’os. Rectifier l’assaisonnement.

Si désiré, arroser d’un trait de jus de citron et d’un filet d’huile d’olive au moment de servir.

De Ricardo Cuisine.com

Ferme La Rose des Vents

Le poulet de la Ferme La Rose des Vents, une production locale des Hautes-Laurentides

Produit régional                                   des Hautes-Laurentides

Vendu congelé à L’Essentielle Coop d’aliments naturels

(Poitrine désossé, poulet haché, cuisses, pilons, saucisses fines herbes sans gluten)

 

 

 

 

 

 

Posted on

Fleur d’ail moscovite

Fleur d’ail

Ingrédients :

1 litre (4 tasses) de saumure à 4%

40 gr (8 c. à café de sel)

1 litre (4 tasses) d’eau à la température ambiante

800 gr (18 oz) de fleurs d’ail

1 feuille de chou entière (facultatif)

Préparation:

1-Préparer la saumure en dissolvant le sel dans l’eau

2- Retirer les têtes des fleurs d’ail

3- Couper les tiges en morceaux de 5 à 15 cm(2 à 6 pouces)

4- Compacter les tiges dans le bocal en verre, sans les écraser, recouvrir de saumure, couvrir la surface d’une feuille de chou ou d’une pellicule plastique et y déposer une pesée.

5- Fermer le bocal et placer le barboteur, sinon, fermer complètement le couvercle, mais faire sortir la pression une fois par jour pendant 3 ou 4 premiers jours : dévisser légèrement la bague d’ajustement pendant quelques secondes,

puis refermer hermétiquement.

6- Laisser fermenter pendant 45 jours, les tiges de fleur d’ail fermentées sont un petit délice lorsque broyées et ajoutées discrètement à une vinaigrette ou une sauce piquante.

Se conserve plus de 1 an au réfrigérateur.

Extrait de: «  Révolution fermentation »

de Sébastien Bureau et David Coté

 

 

 

 

 

Posted on

Propriétés de la Gomme de Sapin baumier d’Abies (produite localement)

-Favorise l’élimination des toxines,
-Favorise l’immunité (riche en vitamines C),
-Antiseptique, antibiotique,
-Désinfectant, anti-inflammatoire,
-Sédatif, calmant (trouble du sommeil, stress, angoisse et anxiété), à la fois tonique et stimulant général.
-Traitement des infections des voies respiratoires: rhume, toux, maux de gorge, bronchite, aide à l’élimination du mucus des voies respiratoires (expectorant).
-Favorise la cicatrisation(blessures, brûlures, coupure, ulcère cutanée)
-Inhalé, il est balsamique et antiseptique respiratoire.
-Traite les infections des voies urinaires, la constipation, les hémorroïdes.
-Anti-inflamatoire (soulage les muscles endoloris ainsi que les courbatures), anti-rhumatisme et anti-arthrose. Soigne les douleurs aux reins.
– Antalgique (anti-douleur) , rubéfiant (réchauffant)
-Inflammation de la muqueuse ( lésion de la cavité buccale, herpès labial ou génital)

À L’Essentielle on trouve la Gomme de Sapin  en liquide et l’onguent de Sapin Baumier produites localement par Abies.

Produit régional des Hautes-Laurentides


Aussi disponible, la gomme de sapin Baumier en capsule et le Sirop spécial des s
œurs
de Léo Désilets, Maître herboriste.

 

 

 

Posted on

Recette du sirop de sapin.

Sirop de Sapin

Le sirop de sapin est un excellent remède pour la toux (mûre ou grasse) ou la bronchite. Il peut aussi s’utiliser dans la préparation des pâtisseries.

Temps de préparation : 10 min.  Temps de cuisson : 0

Ingrédients:

-Une quantité appréciable de bourgeons frais de sapin
-Sucre Doré Bio

La recette

Étape 1: Cueillir les bourgeons de sapin dès leur apparition.

Étape 2: Laver les bourgeons, bien les égoutter.

Étape 3: Mettez dans un grand bocal une couche de bourgeons bien tassés sur 3 centimètres, en alternance avec une couche de sucre, recommencez jusqu’au sommet du bocal.

Étape 4: Fermez hermétiquement, et mettez le bocal en plein soleil jusqu’à la fin septembre (le sucre va fondre peu à peu).

Étape 5: Stérilisez une bouteille (ébouillantée tout simplement).

Étape 6: Filtrez le tout, et mettez en bouteille, vous la conserverez au frais, à l’abri de la lumière.

 

Posted on

Bourgeons et jeunes pousses de sapin

Bourgeon de Sapin Baumier

Au printemps, dès l’éclosion des bourgeons de sapin (épicéa commun : Picea abies), c’est le moment de les récolter et de les préparer en prévision des rhumes et des toux de l’hiver.

Note : Sans une autorisation, les bourgeons de sapin sauvages sont interdits à la cueillette.

Antiseptique et expectorante, la pousse d’épicéa est connue pour agir contre les affections respiratoires. C’est aussi un très bon tonique de printemps. Les aiguilles tendres des jeunes pousses de sapin, aromatiseront délicatement vos volailles, poissons, et tommes de chèvre. A la cuisson, le sapin perdant très vite ses arômes, elles ne doivent être incorporées qu’en fin de préparation, ou en marinade.

 

 

 

Posted on

Gras et sucre

HDL-LDL

                  Au cours des années 1980, tous les experts recommandaient d’adopter une alimentation faible en gras pour réduire le taux de cholestérol sanguin et diminuer le risque de maladie coronarienne. On sait maintenant que cette « croisade anti-gras » était une grave erreur : non seulement on ne faisait pas de distinction entre les bons et les mauvais gras, mais les spécialistes n’avaient pas évalué les répercussions néfastes que pouvait entraîner la substitution des gras par d’autres aliments, notamment ceux des sucres ajoutés.
Consommer trop de sucres simples contribue directement au développement de l’athérosclérose et favorise le gain de poids, un autre facteur de risques de maladies cardiovasculaires. Certains scientifiques, dont le Dr. Gerald Reaven, avaient pourtant montré dès le début des années 1980 qu’un excès de glucides augmentait le risque d’apparition du syndrome métabolique, se manifestant par une résistance à l’insuline, des taux de triglycérides élevés, une diminution du cholestérol -HDL (ou lipoprotéine de haute densité, également souvent connu sous le nom de « bon cholestérol » car il permet de conduire le cholestérol des artères vers le foie pour qu’il soit ensuite éliminé.), une augmentation de LDL denses (une forme particulièrement néfaste des LDL, lipoprotéine de faible densité ou « mauvais cholestérol » ) et de l’hypertension.
Mais, à cette époque, très peu de personnes voyaient les sucres ajoutés comme des substances nocives, la recommandation de réduire le gras est donc devenue la norme, soutenue par une avalanche de produits industriels portant les mentions « Faible en gras » , mais contenant des quantités parfois astronomiques de sucres ajoutés. Comme l’a mentionné plus tard le Dr. Walter Willet: « En diminuant les gras de façon sans discriminer , nous avons provoqué une augmentation de la consommation de sucre, et c’est probablement la cause de l’épidémie d’obésité que l’on voit aujourd’hui aux États-Unis et ailleurs dans le monde. »
En effet, si on regarde plus particulièrement les États-Unis, ou les données sont beaucoup plus disponibles, on à noté, au cours des 25 dernières années, une augmentation des calories ingérées (environ 400 calories de plus), une diminution des gras de 8% et une augmentation des sucres ajoutés d’environ 10 %.

                 Extrait de: « Un cœur pour la vie » du Dr. Martin Juneau